DES LESSONS PART 01
Pronoms personnels

sujet     

complément
1ère personne du singulier I  me
2ème personne du singulier you you
3ème personne du singulier he him
she her
it it
1ère personne du pluriel we us
2ème personne du pluriel you you
3ème personne du pluriel they them

  POSSESSIFS

Ne pas confondre les adjectifs possessifs avec les pronoms possessifs:

It is my dog = It is mine
It is your dog = It 's yours
It is his dog = It is his
It is her dog = It is hers
It is its bone = It is its own
It is our dog = It is ours
It is your dog = It is yours
It is their dog = It is theirs

  On voit que l'on ajoute S à l'adjectif non terminé par S pour obtenir le pronom (sauf pour MY qui donne MINE).

N.B. :
his s'emploie pour un possesseur masculin.
her et hers s'emploient pour un possesseur féminin.
its et its own s'emploient pour un possesseur neutre .

Dans les dictionnaires, one's (génitif du pronom one sert à marquer la présence et la place d'un adjectif possessif.

"To earn one's living" = "gagner sa vie" 
donnera :
"I earn my living", "You earn your living", "She earns her living"  etc.

Intensifieur : N.B. : Ne pas confondre le possessif ITS et IT'S = IT IS comme le font trop d'étudiants... et d'anglophones !

own sert à renforcer les adjectifs possessifs :

My own house
Ma propre maison
A house of my own

Une maison à moi

Notez également l'expression : on one's own = seul(e)

        Are you on your own ?
        Tu es seul(e) ?

 

 

Pronoms réfléchis

Ces pronoms servent en général à renvoyer au sujet du verbe ou à renforcer un pronom personnel ou un nom.  

1 - Renvoi au sujet

I am looking at myself
You
are looking at yourself

He is looking at himself
She
is looking at herself
it is looking at itself

We are looking at ourselves
You
are looking at yourselves
They
are looking at themselves  

2 - Renforcement

I met Mr Brown himself.
J'ai rencontré M. Brown lui-même.
J'ai rencontré M. Brown en personne.

Retenez l'expression : by oneself =  seul:

He was by himself.
Il était seul.

RECIPROQUES

Ils sont deux : each other et one another. D'aucuns préfèrent le premier quand il n'y a que deux personnes et le second quand il y en a plusieurs.  

 

Les francophones risquent de confondre :

1 - Le pronom réfléchi :

They looked at themselves in the mirror.
Ils se regardèrent dans le miroir.

2 - Le pronom réciproque :

They looked at each other.
They looked at one another.
Ils se regardèrent (l'un l'autre, les uns les autres).

 

 Place de l'adverbe

Principes généraux:

- L'adverbe ne se place jamais entre le verbe et son complément d'objet direct.

- Comme en français, il se place à côté de l'élément de la phrase qu'il modifie.

Règles :

L'adverbe se place souvent au même endroit qu'en français et ne présente alors aucune difficulté particulière pour le francophone.

Mais il y a des exceptions notables. Il s'agit essentiellement des cas où l'adverbe se place en position intermédiaire dans la phrase, c'est à dire :

- avant le verbe (sauf BE) à une forme simple:

He often comes here.
Il vient souvent ici.

- après le premier auxiliaire aux formes composées

She has never come here.
Elle n'est jamais venue ici.

- après le verbe BE:

He is often ill.
Il est souvent malade.

Se placent en position intermédiaire :

1 - les adverbes de fréquence subjectifs:

always
generally, normally, frequently
never
hardly ever
often
rarely, seldom
sometimes, occasionally
continuously, repeatedly

2 - les adverbes de degré subjectifs :

almost, nearly
quite
rather
barely, scarcely
rather
just

3 - les adverbes de modalité :

probably, possibly, perhaps
undoubtedly
apparently
actually
indeed
even
only

Quantifieurs :
Deux : la dualité

Both : A comme B + pluriel

Both my brothers speak German.
Mes deux frères parlent l'allemand.
They both speak German.
Ils parlent tous deux l'allemand.

Both of them speak German.
L'un et l'autre parlent l'allemand.
Both speak German.
Tous (les) deux parlent l'allemand.

Je n'ai que deux frères, sinon j'aurais dit  : "Two of my brothers...". 
On voit qu'avec both le locuteur place les deux dans le même ensemble, le même contexte. 
On utilise both of devant un pronom personnel complément pour former un ensemble pronominal dans lequel on garde une certaine autonomie à chacun (d'où la traduction proposée). Both seul implique un ensemble parfaitement homogène.

Both the rich and the poor eventually die.
Le riches tout comme les pauvres finissent par mourir.
It is both delicious and nourishing.
C'est à la fois délicieux et nourrissant.

On constate, à travers tous ces exemples, que both peut être pronom, adjectif ou adverbe. Pour un francophone, sa traduction ne pose guère de problèmes en version (de l'anglais vers le français), mais il n'en va pas de même en thème (du français vers l'anglais), surtout à cause de la confusion avec the two et either.

The two : A et B + pluriel

She goes out with the two of them.
Elle sort avec les deux. (mais pas en même temps...)

Either : A ou B + singulier

You can park on either side of the street.
On peut stationner des deux côtés de la rue.

neither (of ...) : ni A ni B + singulier

Neither of my brothers is a bachelor.
Aucun de mes (deux) frères n'est célibataire.

Pour plus de deux, on utilise none of.

A couple of : un ou deux (deux ou trois)

I met her a couple of times.
Je l'ai rencontrée une fois ou deux.

L'anglais et les langues germaniques gardent dans leur histoire la distinction entre le "duel" pour marquer la dualité (2) et le "pluriel" (plus de 2), distinction qui n'est pas marquée en français.
Remarque pour les germanistes : On retrouve en allemand beide qui a la même origine que both.

Some, any, no et leurs composés

1 - Some exprime l'actuel :

- Il implique donc l'existence de ce dont on parle.

There is some tea left.
Il reste du thé.

Do you want some more tea ?
Veux-tu encore du thé ?

Can I have some more tea, Mum ?
Puis-je avoir encore un peu de thé, Maman ?

There are always some birds in that tree over there.
Il y a toujours quelques oiseaux dans cet arbre, là-bas.

She married some banker.
Elle a épousé un banquier quelconque.

That's some wine ! (some accentué)
Ça c'est du vin !

 

2 - Any exprime le virtuel :

- On ne sait si ce dont on parle existe:

Have you got any change ?
Tu as de la monnaie ?

- On veut marquer l'indifférence de choix :

Pick any card.
Choisis n'importe quelle carte.

 

3 - NO et NOT ANY nient l'existence de ce dont on parle :

I have no money at all
I haven't got any money at all
Je n'ai pas d'argent du tout.

No est plus péremptoire que not any.

4 - Les composés :

- avec THING:

Have you found anything ?
As-tu trouvé quelque chose ?

I have found something else.
J'ai trouvé quelque chose d'autre.

I haven't found anything.
Je n'ai rien trouvé.

- avec BODY ou ONE :

Did you see anyone interesting?
As-tu vu quelqu'un d'intéressant?

I have seen somebody.
J'ai vu quelqu'un.

I saw nobody.
I didn't see anybody.
Je n'ai vu personne.

- avec WHERE:

Have you seen him anywhere ?
Tu l'as vu quelque part ?

It must be somewhere else.
Ça doit être quelque part ailleurs.

He is nowhere to be seen.
On ne le voit nulle part.

Else ou tout adjectif se place derrière ces composés.

 Quantifieurs

 

Ces déterminants du nom expriment avec plus ou moins de précision le nombre ou la quantité de l'objet désigné par le nom qu'ils accompagnent.

Tous posent des problèmes au francophone et, compte tenu de leur haute fréquence, ils sont la source de nombreuses erreurs qui sont assez lourdement sanctionnées.

Étudiez donc sérieusement ce chapitre que souvent on croit connaître...

 

NUMERAUX

Il convient de distinguer:

1- les NOMS:

qui servent à exprimer des notions relativement vagues et qui sont suivis de OF:

hundreds of people : des centaines de gens
thousands of trees : des milliers d'arbres
dozens of eggs : des douzaines d'oeufs
scores of animals : des vingtaines d'animaux
millions of people : des millions de gens
hundreds of millions of people : des centaines de millions de gens...  

  Notez l'expression : 

The refugees arrived in their hundreds.
Les réfugiés arrivèrent par centaines.

2 - les ADJECTIFS NUMERAUX:

qui correspondent à des nombres  et qui sont, comme tous les adjectifs, INVARIABLES :

Two hundred people : 200 personnes
fifty million citizens : 50 millions de citoyens
two dozen eggs : 2 douzaines d'oeufs

Notons que des numéraux anciens ont un statut intermédiaire : ils sont invariables mais sont suivi de 'of' pour former un nombre précis :

brace = 2
score = 20
gross = 12 douzaines = 144

 I ordered two gross of pencils yesterday.
J'ai commandé deux grosses de crayons hier.

  Les numéraux sont la source de nombreuses difficultés pour les francophones. Notez bien les rappels ci-dessous :

a - On met un trait d'union entre dizaines et unités :

33 = thirty-three

Say ninety-nine ! se traduit par "Dites trente-trois !" Bizarre ! Bizarre ! Ces médecins.

b - notez les dérivations suivantes :

two --> twelve   --> twenty
four --> fourteen --> forty
five --> fifteen   --> fifty

c - On met AND devant le groupe dizaines/unités :

125 = one hundred and twenty-five
1,012 = one thousand and twelve.

Notez que les tranches de mille sont séparées par une virgule en anglais, par un espace en français. Le point, en anglais, joue le rôle de notre virgule décimale. Voir ci-dessous.

50,000,000 = fifty million
50 000 000 = cinquante millions.

d -  Les nombres ordinaux et leurs particularités :

Apprenez les trois premiers:

one         --> first
two         --> second
three       --> third

Ensuite, il suffit d'ajouter TH au numéral cardinal:

four         --> fourth

Mais il y a quelques changements orthographiques à connaître :
five          --> fifth
eight        --> eighth
nine         --> ninth
twelve     --> twelfth

twenty    --> twentieth
thirty      --> thirtieth et ainsi de suite...

e - ordre des ordinaux et cardinaux :

A l'inverse du français, l'anglais place l'ordinal avant le cardinal:

The first two volumes
Les deux premiers volumes

3 - Cas particuliers :

a - dates :

On utilise un ordinal pour exprimer le quantième de la date:

14th July 1789 ou 14 July 1789 (se lisent:  The fourteenth of July seventeen eighty-nine).

En anglais américain, le quantième passe après le mois : July 14 1789 (se lit : July the fourteenth seventeen eighty-nine).

Mais la vieille chouette que je suis rappelle néanmoins que depuis les années 2000, on dit "Two thousand and ..."

b - décimaux :

3.1416 = three point one four one six.
3,1416 = trois virgule mille quatre cent seize.

c - le chiffre '0'

1 - se lit 'O' [ou] dans

- les dates: 1902 = nineteen O two
- les numéros de téléphone, de série etc.:

a Boeing 707 =  seven O seven

2 - se lit zero dans les échelles (températures etc.)

3 - se lit nought dans les nombres :

0.47 = nought point four seven

4 - se lit nil dans un résultat de sports collectifs

5 - se lit love dans un résultat  de tennis  

6 - se lit cipher au sens figuré : 

He is a cipher.
C'est une nullité.


Les nombres strictement supérieurs à 1 sont suivis du pluriel :

1 mètre 32 = 1.32 metres. (U.S. : meters)

 

POSSESSIFS

Ne pas confondre les adjectifs possessifs avec les pronoms possessifs:

It is my dog = It is mine
It is your dog = It 's yours
It is his dog = It is his
It is her dog = It is hers
It is its bone = It is its own
It is our dog = It is ours
It is your dog = It is yours
It is their dog = It is theirs

  On voit que l'on ajoute S à l'adjectif non terminé par S pour obtenir le pronom (sauf pour MY qui donne MINE).

N.B. :
his s'emploie pour un possesseur masculin.
her et hers s'emploient pour un possesseur féminin.
its et its own s'emploient pour un possesseur neutre .

Dans les dictionnaires, one's (génitif du pronom one sert à marquer la présence et la place d'un adjectif possessif.

"To earn one's living" = "gagner sa vie" 
donnera :
"I earn my living", "You earn your living", "She earns her living"  etc.

Intensifieur : N.B. : Ne pas confondre le possessif ITS et IT'S = IT IS comme le font trop d'étudiants... et d'anglophones !

own sert à renforcer les adjectifs possessifs :

My own house
Ma propre maison
A house of my own

Une maison à moi

Notez également l'expression : on one's own = seul(e)

        Are you on your own ?
        Tu es seul(e) ?

 

 This - these
That - those

Ces démonstratifs ne sont pas des adjectifs puisqu'ils ne sont pas invariables. Nous nous contenterons de les appeler démonstratifs par commodité.

Ils peuvent aussi être pronoms.

1 - Pluriel 

Quelle que soit sa fonction dans la phrase, this devient these quand il se réfère à un pluriel et that devient those.

2 - Emploi

Le francophone commet souvent des erreurs dans l'emploi de ces démonstratifs et généralement les anglophones ne parviennent guère à leur expliquer clairement pourquoi il emploient l'un de ces termes dans le contexte donné et pas l'autre.

Voici des pistes qui devraient vous aider à y voir plus clair.

a - connu / inconnu

L'élément TH que l'on retrouve aussi dans the (le, la, les), there (là), then (alors ensuite), thus (ainsi), indique toujours un élément connu du locuteur et auquel celui-ci se réfère.

Par contre, le contraste entre this et that provient de ce que connaît ou non l'auditeur.

This is the news.
Voici nos informations.

Cette phrase  annonce un bulletin d'information dont le contenu est connu du journaliste, mais pas (encore) de l'auditeur.

That's all for now.
C'est tout pour l'instant.

That se réfère ici aux informations qui viennent d'être données et qui sont désormais connues du locuteur et des auditeurs.

b - Ouverture / Fermeture

This annonce et donc ouvre des perspectives, le bulletin d'information dans l'exemple ci-dessus. That clôt le débat. 
De là l'expression :

And that's that !
Un point c'est tout !

pour clore assez brutalement une discussion.

On remarque that se réfère bien à des éléments connus des deux (ou plus) interlocuteurs et qu'il ferme toute autre discussion.

c - avis personnel / avis partagé

En présence d'un adjectif qualificatif impliquant un jugement de valeur de la part du locuteur, l'opposition this/that est particulièrement intéressante.

I hate this stupid dog.
Je déteste ce chien stupide.

Le locuteur n'est pas certain que son avis soit partagé.

Do you remember that stupid dog ?
Tu te rappelles ce chien stupide ?

Ici, au contraire, les interlocuteurs partagent le même avis.

Cette opposition implique toujours un jugement de valeur émis par le locuteur ; c'est l'avis (vrai ou supposé) de l'interlocuteur qui détermine le choix de l'un ou l'autre démonstratif. This laisse donc la perspective d'un éventuel désaccord, that clôture le débat.

Efforcez-vous d'analyser les exemples (nécessairement nombreux) que vous rencontrerez à l'oral comme à l'écrit pour comprendre et intérioriser les notions que recouvrent ces deux mots en apparence si simples.

 

Vous retrouverez ces notions dans l'étude de l'article THE (qui provient de THAT) et du relatif THAT.  Et tenez, voici un autre emploi de THAT pour parfaire vos connaissances : l'adverbe THAT.

It's not that difficult !
Ce n'est pas si difficile que ça !

N'est-ce pas ?

 

L'article Ø (zéro)

a - se réfère directement à la notion abstraite en général.

I have been learning English for five years.
J'apprends l'anglais depuis cinq ans.

I had tea with them.
J'ai pris le thé avec eux.

He had cancer.
Il a eu un cancer.

Call headquarters!
Appelez le Quartier Général!

Retenez également la différence entre :

Little Tom goes to school now.
Le petit Tom va à l'école maintenant. (l'institution)

et :

The school was bombed.
L'école a été bombardée. (le bâtiment)

b - s'emploie naturellement quand le nom se suffit à lui-même pour désigner un objet (parce qu'il est unique)

Mr Clinton was President of the U.S. at the time.
M. Clinton était Président des U.S.A à l'époque.

voir aussi :

Noms géographiques
Noms patronymiques

Notez aussi :

next week, last month, next Sunday etc...
La semaine prochaine, le mois dernier, dimanche prochain etc.

 

 

 

Article "THE"

Cas général:

Nous nous bornerons à ces quelques cas d'emplois différents du français.

Il sert à désigner un objet (ou une classe d'objets) qui une existence propre en dehors du locuteur. Cet objet est défini par un complément, une subordonnée relative ou simplement par le contexte ou la situation.

Prononciation :

THE se prononce [ðə] devant une consonne y compris U prononcé [j]

the cat, the university
le chat, l'université

THE se prononce [ði:] ou [ði] devant une voyelle et devant le h muet de hour, heir, honest, honour et leurs dérivés.

the art, the heir apparent
l'art, l'héritier présomptif

Ne pas oublier que THE est, historiquement, une forme atténuée de THAT qui sert à désigner un objet déjà connu des interlocuteurs dans un contexte donné.

the trunk of a tree
un tronc d'arbre.

a - voir ou revoir :

Noms géographiques
Noms patronymiques

b - noms d'instruments de musique :

to play the piano
jouer du piano

mais :

to play football
jouer au football

c - noms collectifs :

1 - voir Adjectifs substantivés

2 - noms d'espèces (usage plutôt technique)

the Horse
le Cheval (l'espèce)

mais :

Man
l'Homme.

Le locuteur fait partie du genre humain, donc il ne peut désigner l'humanité de l'extérieur. De même, un locuteur non américain dira :

The Americans
Les Américains

alors qu'on trouve dans la bouche d'un Américain :

Americans
Les Américains

ou

We Americans
Nous, les Américains

 

 ADJECTIFS ET NOMS DE NATIONALITE  

adjectif singulier pluriel collectif
English an Englishman two Englishmen the English
adjectif singulier pluriel collectif
Japanese a Japanese two Japanese the Japanese
adjectif singulier pluriel collectif
American an American two Americans the Americans
adjectif singulier pluriel collectif
Denmark --> Danish a Dane two Danes the Danes
Poland --> Polish [ou] a Pole two Poles the Poles
Spain --> Spanish a Spaniard two Spaniards the Spaniards

 Etudiez bien les exemples ci-dessous.

a - les adjectifs en SH SS et CH :

Notez la formation du singulier par l'adjonction de man, woman, et, non collé, boy, girl...

b - les adjectifs en ESE :

Notez le pluriel sans S.

C - les adjectifs en AN :

D - quelques cas particuliers :

En anglais, les noms et adjectifs de nationalité prennent toujours une majuscule.

 

 Comparatifs et superlatifs irréguliers

Adjectif Comparatif Superlatif Commentaire
good/well better the best
bad/ill worse the worst
much more the most
many more the most
far farther the farthest pour distances
little less The least
far further the furthest distances et "en plus"
old older the oldest = vieux, âgé
old elder the eldest = aîné

Cas des adjectifs composés commençant par good, bad, ill, kind, hard, long.

L'adjectif composé good-looking donne better-looking than et the best-looking. Pour les autres l'usage varie.

A retenir également :

the former... the latter : l'un ... l'autre, le premier...le second, celui-là...celui-ci (celui-ci, en français, est le dernier nommé).

 ADJECTIFS : courts ou longs

Adjectif

Comparatif Superlatif
funny funnier the funniest
narrow narrower the narrowest
noble nobler the noblest
clever cleverer the cleverest

Les adjectifs d'une syllabe sont courts, ainsi que les adjectifs de deux syllabes terminée par Y, OW, LE et ER

Notez le "truc" suivant : On peut ajouter ER ou EST tant que l'adjonction de cette terminaison n'aboutit à un mot de trois syllabes.

Sachez que vous trouverez des exemples qui ne suivent pas ces recommandations, souvent par effet stylistique. Certains connaissent le "Curiouser and curiouser !" d'Alice au Pays des merveilles ou la "crookedest street" de San Francisco.

Easier said than done.
Plus facile à dire qu'à faire.

 

 LES SUPERLATIFS

 COMPARATIF D'INFERIORITE

COMPARATIF DE SUPERIORITE

Voir impérativement : Adjectifs courts ou longs

Le comparatif de supériorité se forme selon l'un des deux schémas suivants :

adjectif court+ER THAN
adverbe court+ER THAN

Paul is taller than Tom.         
Paul est plus grand que Tom.
You drive faster than your father.
Tu conduis plus vite que ton père.

MORE  adjectif long  THAN
MORE  adverbe long  THAN

Tom is more intelligent than Paul.
Tom est plus intelligent que Paul.

L'inégalité est marquée par than comme dans le comparatif d'infériorité.

"All animals are equal, but some animals are more equal than others". (George Orwell, Animal Farm). Voilà comment affecter un comparatif de supériorité à un adjectif incompatible avec la notion de degré peut rendre le cynisme mieux qu'un long discours...

Pour rendre l'idée  de progression positive, on emploie deux comparatifs de supériorité reliés par AND.

Notez que la distinction entre adjectifs ou adverbes longs et courts reste valable.

It's getting hotter and hotter.
Il fait de plus en plus chaud.

It's more and more dangerous.  
C'est de plus en plus dangereux.

Il est important de noter qu'en anglais on emploie le comparatif quand il n'y a que deux éléments :

Mary is the taller of the two girls.
Mary est la plus grande des deux (jeunes) filles.

mais

Mary is the tallest of the three girls.
Mary est la plus grande des trois (jeunes) filles.

Voir : superlatif.
La comparaison peut être implicite comme dans :

Greater London, the Lesser Antilles, the lesser panda
Le Grand Londres, les Petites Antilles, le petit panda (espèce)

Changements orthographiques :

  Les adjectifs terminés par une syllabe accentuée comportant une consonne suivie d'une seule voyelle et d'une consonne doublent cette dernière consonne devant ER:

hot --> hotter

Retenez  la formule:

/

CVC

much et far = bien
even et still = encore
servent d'intensificateurs au comparatif.

She is far/much more intelligent than her brother.
Elle est bien plus intelligente que son frère.

Multiplicateur et comparatif

Contrairement au français, c'est le comparatif d'égalité et non le comparatif de supériorité que l'on emploie en général en présence d'un multiplicateur :

Twice as much money      
Deux fois plus d'argent

This computer is half as expensive as yours and just as powerful.
Cet ordinateur est deux fois moins cher que le vôtre et tout aussi puissant.

Three times as many people
Trois fois plus de gens

  mais si le multiplicateur est grand :

Ten times more/less money     
Dix fois plus/moins d'argent

 

 

COMPARATIF D'EGALITE

Le comparatif d'égalité sert à comparer deux éléments. Il se forme selon le schéma :

AS  <adjectif>  AS
AS  <adverbe> AS

Peter est aussi grand que moi.
Peter is as tall as I (am).

ou

Peter is as tall as me.

La seconde forme est plus familière mais correcte.

A la forme négative,

NOT AS  <adjectif> AS
NOT AS  <adverbe> AS

She is not as tall as Mary.
Elle n'est pas aussi grande que Mary.
He doesn't work as hard as his brother.
Il ne travaille pas aussi dur que son frère.

qui se contente de nier l'égalité ou

NOT SO  <adjectif> AS
NOT SO  <adverbe> AS

She is not so tall as Mary.
He doesn't work so hard as his brother.

qui présuppose que, pour le locuteur, Mary est très grande, car so garde son rôle d'intensificateur ("Mary is so tall").

Notez bien, dans le cas ci-dessous, la place de l'article indéfini car le comparatif s'applique au qualificatif d'un substantif (nom) attribut. On ne sépare pas SO de l'adjectif. L'article reste accolé au substantif.

He is not so good an athlete as his brother.
Il n'est pas aussi bon athlète que son frère.

Multiplicateur et comparatif

Contrairement au français, c'est le comparatif d'égalité et non le comparatif de supériorité que l'on emploie en général en présence d'un multiplicateur :

Twice as much money      
Deux fois plus d'argent

This computer is half as expensive as yours and just as powerful.
Cet ordinateur est deux fois moins cher que le vôtre et tout aussi puissant.

Three times as many people
Trois fois plus de gens

  mais si le multiplicateur est grand :

Ten times more/less money     
Dix fois plus/moins d'argent

 LES Degrés DE L'ADJECTIF
ET DE L'ADVERBE

 

Les degrés (de signification) de l'adjectif et de l'adverbe existent en anglais comme en français :

Comparatifs :

qui servent à comparer les qualités appliquées à l'élément qualifié

= comparatif d'égalité (aussi ... que)
> Comparatif de supériorité (plus ... que)
< Comparatif d'infériorité (moins que)

superlatifs :

qui servent à opposer les qualités appliquées à un élément aux autres.

        superlatif de supériorité (le plus ... de tous)
        superlatif d'infériorité (le moins ... de tous)
        superlatif absolu (des plus, très etc.)

Ci-dessous, un petit exercice pour juger de vos connaissances ... et les compléter si nécessaire :

   Thème 5

 Par souci de concision, nous avons traité ensemble

ADJECTIFS COMPOSES

Dans un adjectif composé, le dernier élément est le plus important; le premier ne sert que de déterminant et reste au singulier :

a two-year-old child
un enfant (âgé) de deux ans

  Il est commode de les classer selon leur dernier élément :

1/ *** - ADJECTIF:

Le premier élément peut être :

- soit un adjectif :

dark blue
bleu foncé

- soit un nom :

navy-blue
bleu marine

sea-sick
qui a le mal de mer

2/ *** - PARTICIPE PRESENT:

Le premier élément peut être :

- soit un adverbe:

a fast-growing plant
une plante qui pousse vite
une plante à croissance rapide

 - soit un adjectif:

old-looking
vétuste, qui fait vieux, qui a l'air vieux

 - soit un nom :

heart-breaking
déchirant

On peut paraphraser par une subordonnée relative à la forme active :

fast-running   = that runs fast 
old-looking
    = that looks old
heart-breaking
= that breaks your heart.

Le trait d'union est OBLIGATOIRE.

 

3/ *** - PARTICIPE PASSE:

Le premier élément peut être :

 - soit un adverbe :

well-known
bien connu     

 - soit un nom  :

horse-drawn    
hippomobile

snow-covered
couvert de neige

On peut paraphraser par une subordonnée relative à la forme passive :

well-known  = that is known (well)
horse-drawn = which is drawn by a horse
snow-covered = which is covered with snow.

Le trait d'union est OBLIGATOIRE.

4/ *** - NOM+ED:

NOM + ED est une imitation de participe passé (Cf. cas précédent) et *** est toujours un adjectif.

  C'est une forme courante qui peut correspondre à un seul mot en français :

blue-eyed
aux yeux bleus

a broad-shouldered man
un homme large d'épaules

a short-sighted man
un myope  

an absent-minded pupil
un(e) élève distrait(e)

Saviez-vous qu'il existe une trentaine d'adjectifs composés se terminant par -minded ? Cherchez-les !

On peut, en général, paraphraser par une notion d'appartenance: broad-shouldered = with broad shoulders / whose shoulders are broad

 Le trait d'union est OBLIGATOIRE.

  ADJECTIF

Épithète et attribut

   

Il faut savoir que l'adjectif épithète ou attribut est invariable en anglais. Peu d'étudiants l'oublient, mais certains sont parfois tenaces dans l'erreur.

L'emploi de l'attribut ne pose pas de difficulté particulière pour le francophone, sauf sur deux points:

1 - certains adjectifs ne s'emploient que comme attributs et ne peuvent donc se placer devant le nom:

Il vous faut bien connaître les adjectifs ci-dessous. Pour le même concept, on n'utilise pas le même mot pour l'épithète et l'attribut :


2 - L'adjectif est postposé :
    a - s'il a un complément :

a man worthy of the name
un homme digne de ce nom

    b - après un composé de some, any, no :

something new
quelque chose de nouveau

    c - Après la séquence THERE BE  QUANTIFIEUR :

        There was no ambulance available
       
Aucune ambulance n'était disponible.

    d - dans certaines expressions dérivées plus ou moins directement du français, par exemple :

The heir apparent               L'héritier présomptif
The Poet Laureate              Le Poète Lauréat
The President Elect             Le futur Président
A Court martial                   Un conseil de guerre, une cour martiale...

 

NOMS PATRONYMIQUES

 

RAPPEL : En français, les noms de famille ou noms patronymiques sont invariables.

En anglais, ces noms posent un problème aux francophones pour l'emploi de l'article défini et celui du pluriel.

1 - Précédés d'un nom de fonction (titre, grade qui joue le même rôle qu'un prénom), ils ne sont pas accompagnés de  THE  :

 on dit:  President Bush
mais :    The president.

 

2 - Ils peuvent prendre, en anglais, la marque du pluriel et sont alors précédés de THE :

Ils désignent alors une cellule familiale.

  Les Wilson            The Wilsons = the Wilson family

 

  On ajoute S aux noms en Y, sans modifier l'orthographe du nom :

  Les Hardy             The Hardys.

 Mais on ajoute "ES" si le nom se termine déjà par S :

  Les Jones             The Joneses.

afraid     : qui a peur cross      : fâché
alive       : en vie drunk      : ivre
alone      : seul glad        : content
asleep     : endormi ill            : malade
awake     : éveillé well         : bien  
Sens Attribut épithète
malade She is ill.
Elle est malade
a sick woman
une malade
seul 

He is alone.
Il est seul.

A lonely spot.
Un endroit isolé

vivant  The cat is alive.
Le chat est vivant.

a live cat
un chat vivant

endormi He is asleep.
Il est endormi.
a sleeping child 
un enfant endormi

Le comparatif d'infériorité se forme selon le schéma suivant :

LESS  adjectif THAN
LESS  adverbe THAN

Ce livre-ci est moins cher que l'autre.
This book is less expensive than the other one.                 

L'inégalité est marquée par than comme dans le comparatif de supériorité.
Beaucoup de locuteurs préfèrent employer le comparatif d'égalité négatif NOT AS/SO...AS pour exprimer la même idée.

Pour rendre l'idée  de progression négative, on emploie deux comparatifs d'infériorité reliés par AND.

Il vient de moins en moins souvent.
He comes less and less often.

 

Voir impérativement : Adjectifs courts ou longs

LE SUPERLATIF DE SUPERIORITE :

Le superlatif de supériorité se forme selon l'un des deux schémas suivants :

THE adjectif court+EST
THE adverbe court+EST

Paul is the tallest of the three.
Paul est le plus grand des trois.

THE MOST adjectif long
THE MOST adverbe long

She bought the most expensive dress in the shop.
Elle acheta la robe la plus chère du magasin.

Le superlatif est suivi de OF pour un groupe et de IN pour un lieu.

LE SUPERLATIF D'INFERIORITE :

Le superlatif d'infériorité se forme selon le schéma suivant :

THE LEAST adjectif
THE LEAST adverbe

The least expensive book of all is this one.
Le livre le moins cher de tous est celui-ci.

This is the least known church in the city.
Voici la moins connue des églises de la ville.

LE SUPERLATIF ABSOLU :

Le superlatif absolu correspond à very, extremely etc.

They acted most generously.
Ils ont agi très généreusement.
Ils ont agi avec beaucoup de générosité.

 

Article "A", "AN"

Il est dérivé du numéral ONE (comme UN en français), ce qui explique pourquoi il est incompatible avec le pluriel ou le non-dénombrable (sauf effet stylistique de singularisation comme dans l'exemple ci-dessous).

He showed a courage that impressed all the people present.
Il montra un courage qui impressionna toutes les personnes présentes.

Il s'agit non pas de la qualité abstraite, mais de la conduite concrète.

a - AN s'emploie devant un voyelle phonétique

an arm ['a:m]
un bras

an MP ['em 'pi:]
un député

mais, devant une consonne :

a cat, a unit ['ju:nit], a euro ['juərəu]
un chat, une unité, un euro

N.B. : le son [ j ] est, en effet, une consonne. 

De même, devant H muet :

an heir : un héritier
an hour : une heure
an honest man : un homme honnête
an honorable woman : une femme honorable.

b - place de l'article :

Notez:

so difficult a question
such a difficult question

many a poet
maints poètes

quite a difficult problem
rather a difficult problem
un problème assez difficile

half an hour
une demi-heure

c - nom singulier attribut ou après "AS":

He is a teacher.
Il est professeur.

as a teacher
en tant que professeur

Dans ce cas de figure, si le nom représente une fonction unique, on ne met pas d'article : le sujet n'est pas un parmi d'autres, la notion (article Ø cf. ci-dessous) suffit.

Mr Clinton was President of the U.S. at the time.
M. Clinton était Président des U.S.A à l'époque.

d - emploi distributif

50P a pound
50 P la livre

50 miles an hour
80 km à l'heure

 

MR HAMZAOUI
 
Advertisement
 
Mecheria 45100
 
General Revision for pupils
gherissih@yahoo.com
 
GRAMMAR
Lexis and rules

ENGLISH SOUNDS
THE ENGLISH LANGUAGE
 
VOCABULARY
 

=> Do you also want a homepage for free? Then click here! <=